Actualités

Accueil>Actualités>Les étapes de l’achat d’un bien immobilier

Les étapes de l’achat d’un bien immobilier

28 septembre 2020

Devenir propriétaire avant la retraite est un excellent projet d’avenir. Pour un premier achat immobilier à Vannes ou Auray, il convient de lister les étapes préliminaires pour réussir pleinement cette opération. Immo'Zel vous livre les phases à suivre pour réussir cet investissement..

les etapes d'achat d'un bien immobilier

#1 Evaluer votre budget financier

 

Pour réaliser un projet dachat immobilier Vannes ou Auray, il vous faudra nécessairement confronter vos rêves à la réalité financière qui est la vôtre. Connaître précisément l’enveloppe financière que vous pouvez consacrer à l’achat d’une maison ou d’un appartement constitue la première phase de votre démarche active. Pour cela, vous devez tenir compte de l’ensemble de vos ressources (salaires/revenus professionnels/épargne), de vos charges afin de déterminer votre capacité d’emprunt. Une fois cette dernière calculée, vous connaîtrez précisément vos limites financières et pourrez consulter efficacement les offres immobilières. Pour évaluer rapidement votre capacité financière, vous pouvez faire appel à un professionnel.

 

#2 Trouver le bien idéal

 

Avec internet, il est aujourd’hui facile de trouver un bien immobilier à acheter en Bretagne. Néanmoins, vous devez au préalable établir des critères pour faire rapidement le tri. Outre l’aspect financier, d’autres paramètres sont à prendre en compte. La démarche la plus judicieuse serait de mettre par écrit ls critères qui sont pour vous impératifs (nombre de chambres, localisation, taille du jardin…) et les critères autres qui seraient pour vous des plus mais non indispensables. L’agence immobilière Immo’Zel est prête à vous écouter, vous accompagner, à vous aider à ce travail de formulation et de hiérarchisation de vos desiderata.

 

#3 Signer le compromis de vente

 

Le compromis de vente ou promesse de vente peuvent précéder le contrat de vente définitif. Dans ces 2 cas, le vendeur s’engage à vous céder son bien. Il y est fait mention de toutes les conditions de vente, dont le prix bien sûr. De la même façon, ces contrats vous engagent à l’achat d’un bien immobilier. Ces deux types de contrats diffèrent néanmoins sur certains points :

 

 – La promesse de vente ou promesse unilatérale de vente est un engagement qui vous permet de profiter d’une « option » sur le bien pendant une période allant de deux à trois mois. Durant cette période, le vendeur s’engage à ne plus proposer son bien à la vente. Néanmoins, cet engagement vous contraint à verser une indemnité d’immobilisation, équivalente à 10 % du prix de vente ; authentifiée par un notaire. Vous pouvez également négocier la durée de cette période jusqu’à 18 mois. Dans ce cas, le compromis doit être authentifié devant un notaire et nécessite le paiement d’un droit d’enregistrement.

 

– Le compromis de vente ou promesse synallagmatique de vente est un acte juridique qui a la même valeur qu’un acte de vente. Si une partie se rétracte, elle pourrait être contrainte de verser des dommages et intérêts. À la signature du compromis de vente, vous devez verser un dépôt de garantie d’environ 5 à 10% du prix de vente. Mais à l’inverse de la promesse de vente, cet acte n’exige pas d’authentification ni d’enregistrement auprès des services fiscaux.

 

Pour ces deux contrats, il est primordial d’obtenir au préalable l’accord de votre banque en cas d’emprunt. – Quelle que soit la forme de l’avant-contrat, vous disposez d’un droit de rétractation de 10 jours, sans payer de frais supplémentaire.

 

#4 Dénicher la meilleure offre de prêt possible et définir le plafond du prêt envisagé

 

Posséder un compte bancaire vous permet de profiter des services d’un conseiller financier attitré. L’organisme bancaire étudiera votre dossier et pourra vous faire les meilleures propositions en terme de taux grâce à votre stabilité professionnelle, vos revenus, votre reste à vivre une fois les charges déduites, vote apport financier constituent des éléments importants pour obtenir une offre de prêt avantageux. De plus, vous pourrez bénéficier sous conditions de prêts auprès de l’Etat comme le PTZ.

 

#5 Accord de garantie

 

Dès lors que vous avez obtenu l’accord de principe de votre banque, il ne vous reste plus qu’à attendre l’accord de garantie. Cet accord garantit notamment le paiement de l’emprunt immobilier en cas de défaillance de l’emprunteur. L’accord de garantie peut prendre différentes formes : 

 

– La Caution simple ou solidaire : une ou plusieurs personnes se portent garantes du remboursement du capital et des intérêts à la banque

– L’hypothèque : le prêteur accepte le prêt à condition qu’il prenne en garantie un bien immeuble de l’emprunteur.

– La Caution fournie par une société de cautionnement : crédit logement, SOCAMI, SACCEF ou CAMCA

– La Caution mutuelle fonctionnaire 

 

Elles pourraient aussi vous intéresser

Maison 5 pièces 120 m²

Pluneret - Maison - 120m²

261250 € FAI

Maison Saint Avé 7 pièce(s) 162 m2

Saint Ave - Maison - 162m²

603200 € FAI

Immo’Zel © 2020 - mentions légales - tous droits réservés - plan du site - réalisation à l'encre bleue